ENVIRO-DX Blog

Presentation of the DroneXpAIR project at the 22nd symposium of the Saint-Laurent Chapter

Table of contents

Le Chapitre Saint-Laurent est une organisation québécoise affiliée à deux regroupements internationaux : la Société pour l’analyse de risque (SRA) et la Société de toxicologie et de chimie de l’environnement (SETAC). Il rassemble des spécialistes et des intervenants des domaines de la chimie et de la toxicologie environnementales, de l’écotoxicologie, de la santé environnementale, du génie de l’environnement, de l’évaluation et de la gestion des risques.

Le Chapitre Saint-Laurent a été fondé le 18 novembre 1996. Ses objectifs sont de servir de tribune d’échanges et de concertations à ses membres, d’identifier les besoins de développement, de favoriser la recherche scientifique et de promouvoir la formation et l’enseignement dans ses domaines d’intérêt tout en favorisant l’interaction entre les spécialistes des différents milieux universitaires, industriels, gouvernementaux et services-conseils.

Système novateur d’échantillonnage et de mesure de la qualité de l’air ambiant assisté par drone

L’utilisation d’aéronefs sans pilote (UAV ou drones) pour le travail ou les loisirs est de plus en plus répandue. Au point où Transports Canada s’est vu dans l’obligation de réglementer leur utilisation pour veiller à la sécurité du public et de l’espace aérien. Par ailleurs, les enjeux grandissants liés à la qualité de l’air (nuisances, effets sur la santé des citoyens, taux de mortalité et protection de l’environnement) font en sorte que les besoins de systèmes et d’équipements pour la caractérisation et le suivi de la qualité de l’air ambiant sont de plus en plus grands.

Le CRIQ en collaboration avec ses partenaires DroneXperts et le Centre d’expertise en analyse environnementale du Québec (CEAEQ) ont réalisé un projet de R-D qui a permis de développer, fabriquer et mettre à l’essai un système novateur assisté par drone permettant le prélèvement d’air ambiant et la mesure de certains contaminants atmosphériques sur des sites difficiles d’accès avec les méthodes conventionnelles. On peut penser à certaines cheminées industrielles sans accès sécuritaires, aux évents de réservoirs, aux surfaces de bassins non couverts, aux panaches de fumée lors d’accidents ou d’incendies majeurs, etc.
Cette conférence dévoilera sommairement le concept « DroneAir » développé et ses particularités techniques qui en font l’un des systèmes d’échantillonnage et de mesure aéroportés le plus complet actuellement disponible. De plus, quelques résultats d’essais en conditions réelles et contrôlées, réalisés en collaboration avec la Ville de Québec, seront présentés.

Share

Facebook
LinkedIn
Courriel

You will also like

Carbon neutrality, also known as“net zero emissions“, is a global objective that aims to reduce…

DroneXperts always manages to stand out for the quality of its products and services, but…

Le salon Adipec, qu’est-ce que c’est ? Abu Dhabi International Petroleum Exhibition & Conference, vous…